La nature nous offre quelque chose de précieux, et nous la remercions avec respect. C'est pourquoi tous les produits VIVANI sont certifiés biologiques. De nombreuses matières premières sélectionnées sont conformes aux normes de durabilité Rainforest Alliance (cacao), Fairtrade (sucre de fleur de coco) et autres BSCI.

"Gardez votre amour de la nature, car c'est le vrai moyen de comprendre l'art de plus en plus."

Vincent van Gogh

PRINCIPES
DE L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE

01.

Préservation de la fertilité des sols

02.

Abandon des pesticides

03.

Interdiction de tous les organismes génétiquement modifiés

FRUITS
DE L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE

01.

Renforce les défenses des plantes

02.

Soutient les mécanismes de régulation naturels

03.

Préserve la biodiversité

04.

Augmente la fertilité du sol

05.

L'eau reste pure

06.

Les écosystèmes naturels sont épargnés

07.

Réduit l'impact sur le climat

Notre approche

Cacao durable

d'origines protégées

Nous apprécions le cacao durable et les matériaux d'emballage respectueux de l'environnement.

En tant que principale matière première de nos produits, l'origine et la qualité de notre cacao sont très importantes pour nous. Il est essentiel pour nous de veiller à ce que nos produits soient cultivés uniquement dans des champs de cacao gérés de manière durable. Tous les produits de cacao que nous utilisons sont conformes aux normes biologiques et à celles de Rainforest Alliance (RAC). Cela dit, nous ne sommes pas convaincus des avantages qu'offrent les certificats supplémentaires du commerce équitable, car ils n'apportent aux agriculteurs qu'une faible valeur ajoutée par rapport à leur situation actuelle, mais nécessitent des coûts nettement plus élevés à tous les autres niveaux.

Une question qui nous est souvent posée est la suivante : "Comment pouvez-vous garantir que toutes les personnes de votre chaîne d'approvisionnement sont traitées équitablement ?" Notre réponse à cette question est "nous ne pouvons pas" et nous devons être honnêtes à ce point. Il n'y a tout simplement pas de solution facile à ce problème, mais plutôt un réseau complexe de diverses approches et programmes mis en place avec des objectifs continus pour mettre fin à ces injustices. Tout ce que nous considérons comme utile, l'agriculteur ne l'approuve pas forcément au départ. Il est donc important que nous nous comprenions, afin de pouvoir concilier les différences culturelles, les mentalités, les attentes et la compréhension de la qualité. C'est le véritable défi de notre travail, une véritable tâche herculéenne.

C'est pourquoi nous recherchons constamment le dialogue avec nos fournisseurs. Ce n'est que par cette méthode que nous pouvons négocier nos besoins pour parvenir à une compréhension mutuelle.

Il y a encore beaucoup de choses à faire, et beaucoup de domaines à améliorer. Certains nouveaux concepts significatifs sont déjà en train de mûrir dans nos esprits...

En savoir plus

Notre responsabilité

- —